Comment les fourmis trouvent le plus court chemin ?

Les fourmis sont capables d'un exploit.

Elles peuvent trouver le plus court chemin entre la fourmilière et une source de nourriture. Sauf que...

Les fourmis individuellement, en sont incapables.

C'est comme si je vous disais que des gens pouvaient construire une maison sans savoir ce qu'est une maison et sans s'y connaître en maçonnerie. Mais alors quel est ce mystère ?

Pour le savoir, on ne va pas chercher dans la fourmi, mais à l'extérieur d'elle.

A l'extérieur d'une fourmi, il y a les différents chemins pour aller à la source de nourriture, la fourmilière et... un marqueur chimique. Un genre de signal que produit la fourmi : la phéromone.

Quand une fourmi trouve une source de nourriture, elle pose cette molécule sur son chemin. Et plus le chemin est court, plus elle passe et repasse au même endroit. Et plus elle passe et repasse au même endroit, plus "l'odeur" du signal chimique est fort. Et plus il est fort, plus ça attire des fourmis.

Et rebelotte, plus il y a de fourmis sur le chemin, plus il y a de fourmis qui ajoutent leurs phéromones. Plus cela attire des fourmis.

C'est un effet boule de neige : plus de fourmis plus d'odeur, plus d'odeur plus de fourmis. A la fin, la majorité de fourmis suivent le chemin le plus court.

Voilà comment elles réalisent leur "tour de magie". Un principe judicieux qui demande peu de choses : l'environnement et les phéromones.

Et pour les humains, ça donne quoi ?

Et qu'est ce que ça nous apprend sur les groupes humains ?

Qu'un groupe avec des talents moyens peut fonctionner à merveille. Qu'un groupe avec des talents géniaux peut échouer. Regardez, une fourmi seule, ne sait pas trouver le chemin le plus court, pourtant ensemble elles réussissent.

Mieux vaut un groupe qui "roule", qu'un groupe de talents incapables d'agir ensemble.

Les nuées d'étourneaux coopérent... mais mystérieusement

La nature a beaucoup à nous apprendre sur la coopération.

Si l'on prend les nuées d'étourneaux, on peut observer une remarquable synchronisation sans vraiment savoir qui dirige.

Mais ce mystère a été résolu. Découvrez ici ce qu'un programme informatique nous apprend sur les nuées d'oiseaux

Un site dédié à la créativité

Je m'appelle Nicolas Brun et je suis passionné par la créativité.

Sur Holographik, je propose régulièrement des articles sur le sujet. Les articles s'appuient sur des bases solides, tout en étant simple sur la forme.

Mon but est de vous aider à répondre à ces questions :

  • Comment être plus créatif ?
  • Comment mettre en application les conseils ?
  • Quels sont les pièges auquel échapper ?
  • Comment ça marche et pour quels résultats ?

Pour aller plus loin : découvrez d'autres conseils en créativité